Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Histoires et Lieux d'Alsace

Introduction

Les châteaux d'Eguisheim par Guy Wurth

Les châteaux d'Eguisheim par Guy Wurth

          Après cinq siècles d’occupation romaine, le duché d’Alsace, carolingien, est intégré, à la mort du fils de Charlemagne, dans le Saint Empire Germanique. Les comtes d’Eguisheim, les empereurs Hohenstauffen puis les Habsbourg vont jouer un rôle majeur dans l’émancipation de la plaine et des villes pendant huit siècles. L’Alsace sera ensuite l’otage de la guerre de Trente ans où Richelieu et Louis XIV veulent la plaine pour repousser l’étau des Habsbourg mais aussi étendre leurs propres territoires. Après l’épopée napoléonienne, l’Alsace française deviendra l’enjeu du bras de fer entre les deux puissances qui l’entourent et qui provoqueront les deux affreuses guerres mondiales. Malgré les oppressions et toutes les horreurs subies, les différentes générations se sont entêtées à reconstruire leurs maisons et à cultiver leurs terres. Mes grands-parents, derniers témoins d’une autre époque, m’ont raconté qu’ils ont souffert de la faim au début du 20ème siècle ! Mes parents, eux, m’ont rapporté les horreurs de la « dernière guerre ».

                Le philosophe Erasme de Rotterdam en voyage à Strasbourg en 1514 a écrit ces mots révélateurs : “ J’ai pu voir chez vous, unis dans une cité, les avantages de tous les états : la discipline des Romains, la sagesse des Athéniens, la continence des Lacédémoniens, tout cela uni dans une merveilleuse harmonie ”

              C’était un peu exagéré, car il y avait aussi des « fous » en Alsace à cette époque-là, comme l’a écrit Sébastien Brant au 15ème siècle. Il y a 2500 ans, la conscience de la précarité de la Vie unissait encore les hommes vers des idéaux communautaires. Cela a bien changé depuis l’arrivée de Jules César où l’argent est devenu roi.

                L’humanisme rhénan a essayé de corriger les excès des hommes quand, au 16ème siècle, les universités se sont multipliées le long du Rhin, encourageant la réforme religieuse qui se propagera comme une traînée de poudre par l’imprimerie née à Strasbourg. Cet esprit humaniste que nous revendiquons encore aujourd’hui est aussi l’expression d’idéaux qui voudraient survivre à l'insouciance et à l’égoïsme généralisé.

             P.S. Vous trouverez tout au long des pages des liens vers des sites intéressants où vous pourrez approfondir les différents articles.

Mon Village par Hansi

Mon Village par Hansi

Partager cette page
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :